Quels sont les facteurs responsables d’une hernie inguinale ?

3 octobre 2023

La hernie de l’aine est la pathologie des hernies abdominales la plus courante chez les adultes. Bien qu’il n’existe pas encore de traitement préventif contre cette affection, ses causes sont ignorées du grand public. Pourtant, les connaitre pourrait contribuer à s’en protéger. Quelles sont donc les origines de la hernie inguinale ?

Les contraintes physiques

La hernie se manifestant par l’extériorisation de l’intestin de la ceinture abdominale, a pour motif principal, l’altération de cette paroi. Cela est possible chez une personne atteinte d’obésité ou même enceinte. En effet, le surplus de poids exerce une pression considérable sur les muscles abdominaux favorisant le développement de la hernie. C’est l’une des raisons pour lesquelles, en cas de hernie inguinale aliments à éviter pour ne pas l’aggraver.

A découvrir également : Shilajit : dans quels cas l'utiliser ?

De plus, une mauvaise alimentation peut conduire à une hernie inguinale en provoquant une constipation chronique. Les parois étant constamment compressées finiront par céder. Pareillement, un accouchement pourrait avoir un effet similaire. Lorsqu’une personne est sujette à une toux violente et répétitive, elle a des chances de développer la maladie. D’autres mouvements vifs fragilisant la paroi abdominale ont également cette capacité. 

Parmi eux se distinguent la levée de charges excessivement lourdes et la mauvaise exécution des exercices sportifs. La hernie peut puiser ses racines dans l’âge. Avec le vieillissement des cellules de l’organisme, les muscles de la ceinture abdominale perdent de leur fermeté. C’est aussi le cas pour les blessures de chirurgies abdominales qui n’ont pas bien cicatrisé. Ils constituent une faille incapable de retenir l’intestin qui se fraie un chemin hors de la cavité.

Cela peut vous intéresser : Prostalim XR : un nouveau traitement pour l'hyperplasie prostatique

La prédisposition génétique

Contrairement aux causes abordées plus haut faisant référence à la hernie acquise, ces facteurs concernent la hernie congénitale. En effet, la pathologie peut être découverte sur les nouveau-nés. Dans le cas d’un garçon, elle survient parce que l’intestin s’insère dans le canal inguinal resté ouvert durant sa croissance. Par rapport aux filles, c’est l’ovaire qui s’incruste dans la cavité inguinale entrainant une hernie inguinale ovarienne.

Outre l’hérédité de la hernie, les personnes de sexe masculin ont une probabilité considérable de la développer. Cela s’explique par leur anatomie qui paraît propice à la survenue de la hernie. Ils ont, par exemple, un canal inguinal relativement long et exigu. À cela s’ajoute une pression intra abdominale plus élevée que chez les femmes. Ces deux éléments, suite à une activité physique contraignante, peuvent entrainer une hernie. 

Certaines hernies de l’aine peuvent avoir une source héréditaire. Si un parent est atteint de la maladie, l’enfant à naître à de fortes chances d’en hériter. S’il existe des antécédents familiaux liés à cette affection, les risques de la contracter sont plus élevés. Ces cas sont néanmoins rares, compte tenu des nombreux facteurs influençant l’apparition de la hernie inguinale.