astuces pour prévenir les troubles digestifs chez les seniors

6 novembre 2023

En vieillissant, notre corps traverse de nombreux changements physiologiques. Il est donc tout à fait naturel que tout ne soit pas aussi fluide qu’avant. Parmi les problématiques les plus fréquentes, les troubles digestifs chez les seniors sont particulièrement désagréables et peuvent affecter leur quotidien. Pourtant, il existe de nombreuses astuces pour prévenir ces désagréments. Aujourd’hui, nous allons vous expliquer comment.

Prévenir plutôt que guérir : comprendre les problèmes digestifs chez les seniors

Les troubles digestifs chez les seniors varient : constipation, diarrhée, reflux gastro-œsophagien, troubles du colon… Leur origine peut résider dans le système digestif lui-même, mais parfois aussi être la conséquence d’une maladie sous-jacente. Parfois, la prise de certains médicaments peut également entraîner des problèmes digestifs.

Dans le meme genre : comment gérer les douleurs articulaires liées à l’âge

La constipation est particulièrement commune chez les personnes âgées. Elle se caractérise par une diminution de la fréquence des selles, une difficulté à évacuer ou des selles dures. Les facteurs de risque comprennent la déshydratation, une alimentation pauvre en fibres, une activité physique limitée, la prise de certains médicaments ou la présence de maladies chroniques.

Favoriser une alimentation riche en fibres

L’une des premières astuces pour prévenir les troubles digestifs chez les seniors est d’adopter une alimentation riche en fibres. Les fibres participent activement à la santé du système digestif. Elles favorisent la régularité des selles et peuvent aider à prévenir la constipation.

A lire également : comment gérer les douleurs articulaires liées à l’âge

On retrouve les fibres principalement dans les fruits, les légumes, les légumineuses et les céréales complètes. Il est recommandé d’incorporer ces aliments à chaque repas pour assurer un apport en fibres suffisant.

Hydratation et activité physique : deux alliés de taille

L’hydratation joue un rôle clé dans la prévention des troubles digestifs. En effet, boire suffisamment tout au long de la journée permet de maintenir un bon fonctionnement du système digestif. Il est conseillé de boire au moins 1,5 L d’eau par jour, en plus des autres liquides consommés comme le thé, le café ou les soupes.

L’activité physique régulière est également un facteur essentiel pour la santé digestive. Elle stimule la mobilité intestinale et peut aider à prévenir la constipation. Pour les seniors, des activités douces comme la marche, le yoga ou le tai-chi peuvent être bénéfiques.

Prévenir les troubles digestifs par une gestion adéquate des médicaments

Certains médicaments peuvent être à l’origine de troubles digestifs chez les seniors. Il est donc important de bien gérer son traitement médicamenteux, en collaboration avec son médecin. Si un médicament semble causer des problèmes digestifs, il ne faut pas hésiter à en parler à son médecin, qui pourra éventuellement ajuster le traitement.

Repérer les symptômes pour une prise en charge rapide

Malgré toutes ces précautions, il est possible que des troubles digestifs apparaissent. Il est alors essentiel de savoir repérer les symptômes pour une prise en charge rapide. Des selles inhabituelles (trop dures, trop fréquentes, sanglantes…), des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, une perte de poids inexpliquée ou une fatigue soudaine doivent alerter. Dans ce cas, une consultation médicale est nécessaire.

Ces astuces peuvent vous aider à prévenir les troubles digestifs chez les seniors. Toutefois, chaque personne est unique et il est toujours préférable de discuter de ces conseils avec un professionnel de la santé afin de les adapter à votre situation personnelle.

Importance d’une consommation modérée de matières grasses pour les seniors

Il est crucial de noter l’influence d’une consommation excessive de matières grasses sur l’appareil digestif, en particulier pour les seniors. En effet, une consommation élevée de matières grasses peut contribuer à l’aggravation des troubles digestifs chez les seniors, notamment en provoquant des reflux gastro-œsophagiques ou en perturbant le transit intestinal.

Les matières grasses se retrouvent principalement dans les viandes grasses, les produits laitiers entiers, les aliments frits, les pâtisseries et certaines huiles. Il est recommandé pour les seniors de privilégier les matières grasses insaturées (poissons gras, huile d’olive, avocat) et de limiter les matières grasses saturées (beurre, fromage, viandes grasses). Il est aussi important de cuisiner avec des modes de préparation sains, comme la cuisson à la vapeur, au four ou à la plancha, pour réduire l’ajout de matières grasses.

Il faut noter que la modération est de rigueur. Les matières grasses sont essentielles pour notre santé car elles fournissent de l’énergie, contribuent à absorber certaines vitamines et sont nécessaires à la production de certaines hormones. Il est donc important d’équilibrer sa consommation.

Troubles digestifs et maladies neurodégénératives chez les seniors

Il est essentiel de mentionner la relation entre certains troubles neurodégénératifs comme la maladie de Parkinson et les troubles digestifs chez la personne âgée. En effet, le système nerveux joue un rôle essentiel dans la régulation du système digestif. Ainsi, lorsque celui-ci est affecté par une maladie neurodégénérative, cela peut entraîner une série de problèmes digestifs.

Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson peuvent par exemple éprouver des problèmes de constipation, de nausées ou de brûlures d’estomac. De plus, certains médicaments utilisés pour traiter la maladie de Parkinson peuvent aussi affecter le système digestif.

Il est donc crucial, pour ces personnes, d’avoir une approche globale en collaborant avec leur médecin et leur diététicien afin de minimiser l’impact de leur maladie sur leur système digestif. Cela peut passer par un ajustement de leur régime alimentaire, une modification de leur traitement médicamenteux ou la mise en place d’exercices spécifiques.

Conclusion

Prévenir les troubles digestifs chez les seniors relève à la fois d’une bonne hygiène de vie et d’une surveillance attentive de son organisme. Une alimentation équilibrée riche en fibres et légère en matières grasses, une hydratation suffisante, une activité physique régulière et une gestion adéquate des médicaments sont autant de clés pour maintenir un système digestif en bonne santé.

Il est toutefois important de rappeler que chaque personne est unique et que ces conseils peuvent nécessiter des ajustements en fonction des besoins spécifiques de chacun. Ainsi, en cas de symptômes inquiétants tels qu’une perte de poids inexpliquée, des troubles du transit ou des douleurs abdominales, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé.

N’oublions pas que le bien-être de notre système digestif est étroitement lié à notre qualité de vie. Prendre soin de notre digestion, c’est prendre soin de notre santé globale.